Ophélie Conan

Ma photo
Au commencement, j'en suis sûre, était le vide. Néanmoins, j'apparus sur terre avec un joli prénom: Ophélie. Comme la douce et pure, comme l'ange de perfection qui ne supporta aucune flétrissure. Quant à mon nom, Conan, vous connaissez sans doute le fameux capitaine, mais aussi le terrible barbare?

jeudi 5 juillet 2018

Noires



















C'est l'instant d'une présence orgasmique
Avec des lèvres plus épaisses mais ô combien savoureuses
Je ne reconnais pas vraiment ta nudité enivrante
Mais c'est un royaume d'herbes hautes
Et de crinières de grands fauves
J'aime infiniment cette différence
Ce brasier
Qui me rend encore plus vivante










7 commentaires:

  1. Elle sont très belles. La première, par exemple. Je crois que je vais t'en piquer deux ou trois :)

    RépondreSupprimer
  2. Toi tu penses à quelqu'un 😋💋

    RépondreSupprimer
  3. Magnifique exotisme,
    à travers cet érotisme
    que tu affiches sur ces images,
    et avec tes mots...
    Excitant tout ça, Ophélie.
    Mais toi, tu as goûté à ces différences,
    comme le grain de peau, qui nous mettent
    dans des états seconds.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la femme dans toutes ses variantes (colorées). J'aime.

      Supprimer