Ophélie Conan

Ma photo
Au commencement, j'en suis sûre, était le vide. Néanmoins, j'apparus sur terre avec un joli prénom: Ophélie. Comme la douce et pure, comme l'ange de perfection qui ne supporta aucune flétrissure. Quant à mon nom, Conan, vous connaissez sans doute le fameux capitaine, mais aussi le terrible barbare?

jeudi 14 juin 2018

Soubresauts









Celles qui sont arrivées
Déjà repartent
Le désir est un mouvement sans fin
A la recherche de la moindre petite extase
Pour durer
Il faut soubresauter 
Hoqueter
Rouler dérouler
Brûler
Arpenter la peau
Considérer que
Même la lenteur apporte le plaisir 





4 commentaires:

  1. mais la lenteur apporte un plaisir encore plus puissant

    RépondreSupprimer
  2. C'est vibrant ici.
    Un vrai tremblement de terre.
    Sans doute provoqué par une interminable
    montée du plaisir.

    RépondreSupprimer