Ophélie Conan

Ma photo
Au commencement, j'en suis sûre, était le vide. Néanmoins, j'apparus sur terre avec un joli prénom: Ophélie. Comme la douce et pure, comme l'ange de perfection qui ne supporta aucune flétrissure. Quant à mon nom, Conan, vous connaissez sans doute le fameux capitaine, mais aussi le terrible barbare?

lundi 11 juin 2018

Magiciennes














Elles s'activent patiemment autour de celle qu'elles ont élue
Ne s'épargnent aucune action pourvoyeuse de frisson
Elles briquent
Cliquent 
Barbaquent et besognent 
Avec passion
Dans le but de faire atteindre à l'élue
Corporellement
La plénitude de la divinité





4 commentaires:

  1. Et l'élue change à chaque fois, je suppose.
    Ou, y-a-t-il des petits papiers dans un chapeau,
    pour un tirage au sort des plus excitant ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, l'élue change. Le tirage au sort dans un chapeau est une bonne idée.

      Supprimer
  2. Superbes illustrations. J'aime beaucoup 'barbaquent'. J'aime quand on invente des mots...

    RépondreSupprimer