Ophélie Conan

Ma photo
Au commencement, j'en suis sûre, était le vide. Néanmoins, j'apparus sur terre avec un joli prénom: Ophélie. Comme la douce et pure, comme l'ange de perfection qui ne supporta aucune flétrissure. Quant à mon nom, Conan, vous connaissez sans doute le fameux capitaine, mais aussi le terrible barbare?

vendredi 29 juin 2018

Les vraies magiciennes


Jamais les vraies magiciennes
Ne mettent les petits plats dans les glands
Elles préfèrent les ombres chinoises
Et les ailes des oiseaux
Chaque fois qu’elles ouvrent les yeux
Des baisers qui imitent le balancement des roseaux
S’envolent de leurs lèvres
Et collent à celles d’une princesse




2 commentaires: