Ophélie Conan

Ma photo
Au commencement, j'en suis sûre, était le vide. Néanmoins, j'apparus sur terre avec un joli prénom: Ophélie. Comme la douce et pure, comme l'ange de perfection qui ne supporta aucune flétrissure. Quant à mon nom, Conan, vous connaissez sans doute le fameux capitaine, mais aussi le terrible barbare?

dimanche 6 mai 2018

Sur le lit


Elles sont trois et jouent à être deux
L'absente est pourtant là
Au milieu d'elles
Avec un peu de vapeur dans le regard
Sans doute parce qu'elle vient de sortir du brouillard


6 commentaires:

  1. Je ne sais plus compter.
    Pour consolation, le brouillard,
    est souvent, annonciateur de beau temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et en plus, le beau temps fait du bien!

      Supprimer
  2. Etrange impression que ces chaussures abandonnées au pied du lit. Mais je ne saurais pas dire pourquoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai... Etrange impression! Mais ces chaussures abandonnées rendent la photo plus intéressante!

      Supprimer
    2. Oui. Si elles n'étaient pas là, il manquerait quelque chose dans le tableau.

      Supprimer
    3. Elles auraient dû être mélangées,
      comme les corps de ces femmes.

      Supprimer