Ophélie Conan

Ma photo
Au commencement, j'en suis sûre, était le vide. Néanmoins, j'apparus sur terre avec un joli prénom: Ophélie. Comme la douce et pure, comme l'ange de perfection qui ne supporta aucune flétrissure. Quant à mon nom, Conan, vous connaissez sans doute le fameux capitaine, mais aussi le terrible barbare?

dimanche 20 mai 2018

Libre Esprit des Turlupins


Un jour
Peronne Dauban
Une jeune et jolie bergère


Que vous ne connaissez peut-être pas

(Qui vivait au quatorzième siècle)

Décida
(Alors qu'elle n'avait que quinze ans)

De vivre
Dans la nudité la plus complète

De mettre ses seins et ses fesses
En présence du soleil


 Et des intempéries



Son exemple inspira fort

Les Turlupins et Turlupines


Qui pensaient qu’en vivant tout nus comme elle
Leur esprit deviendrait vacant
Et plus libre de recevoir
Dieu


Et c'est ce qu'ils firent


7 commentaires:

  1. Tu fais référence, dirait-on, à une certaine Jeanne d'Arc, ou plutôt à Jeanne... tout court, car de son vivant, personne ne l'a jamais appelé Jeanne d'Arc. Elle-même se faisait appeler Jeanne la Pucelle, ce qui signifie, la jeune fille, car dans un texte il est dit que Jeanne était vierge et pucelle. Et elle a vécu au 15ème siècle. Elle n'a jamais non plus été bergère, ni Lorraine puisque Domrémy était situé dans le duché de Bar. Et encore moins chef de guerre. Elle ne connaissait rien aux armes.

    Mais peut-être fais-tu référence à quelqu'un d'autre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je fais référence à Péronne Dauban. Mais c'est vrai qu'il y a beaucoup de similitudes avec la pucelle!

      Supprimer
  2. Les turlupins et les turlupines
    avaient comme devise qu'il ne faut
    pas avoir honte de vivre au naturel.
    Ce n'est pas étonnant qu'ils ont suivi
    les idées de Péronne Dauban (je ne connaissais pas son histoire) de vivre nu.
    Belle idée plus facile à réaliser au Cap d'Agde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, sans doute, au Cap d'Agde il fait plus chaud. C'est plus confortable. Mais je préfère être ici.

      Supprimer
  3. A choisir, je préfèrerais aller sur l'Ile du Levant qu'au Cap d'Agde. C'est plus nature. Mais si on aime faire l'amour en public...
    Je garde ma préférence pour le chemin des douaniers de ma Bretagne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, je préfère. En plus je n'aime pas faire l'amour en public, mais la présence de gens qui ne me voient pas m'excite.

      Supprimer
    2. Vous êtes plein de bonnes idées les filles. Bien sûr que moi aussi je préfère la Bretagne à la Côte d'Azur des nudistes.Surtout en ce moment, où la météo est sympa avec nous. Plus facile pour enlever le superflu de fringues. Je pense que vous vous n'êtes pas gênées pour le faire. Vous connaissant.Bronzées de partout ?

      Supprimer