Ophélie Conan

Ma photo
Au commencement, j'en suis sûre, était le vide. Néanmoins, j'apparus sur terre avec un joli prénom: Ophélie. Comme la douce et pure, comme l'ange de perfection qui ne supporta aucune flétrissure. Quant à mon nom, Conan, vous connaissez sans doute le fameux capitaine, mais aussi le terrible barbare?

lundi 5 mars 2018

Nénette


Une nénette
Une nana
C’est une fille

On dit nénette parce qu’elle a des nénés
C’est pour ça qu’on dit ça
Mais faut faire attentions aux mots
I z’en disent long sur la réalité des choses
I sont même de vraies friandises


10 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oui, c'est joli, mais je ne connais pas l'expression. On dit une nanette?

      Supprimer
  2. Et zézette...
    non, je déconne, je sors.

    En tous les cas, ta photo choisie est superbe.
    C'est une magnifique nénette que tu as trouvée.
    Ces deux bouton...j'adore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nénette, zézette... Oui, le dérapage est tentant.
      Effectivement, les deux boutons ne sont pas mal du tout!

      Supprimer
    2. On tarderait à les déboutonner,
      tellement " l'ouverture" est belle
      à regarder. Que ce soit celle du haut,
      ou celle du bas, et au milieu ces deux boutons.
      Et son joli minois qui invite.
      Des frissons partout.

      Supprimer
    3. Oui, on pourrait tarder à les déboutonner. S'exciter à tarder, ce n'est pas mal non plus!

      Supprimer
    4. J'adore l'attente et toute l'excitation qu'elle fait monter.
      Je te précise quand même que cette attente ne durerait pas des heures, non plus. Faut pas déconner.

      Supprimer
    5. "Rien n'est plus délicieux que l'attente de ce qui paraît inéluctable" (Anne Bernard)

      Supprimer