Ophélie Conan

Ma photo
Au commencement, j'en suis sûre, était le vide. Néanmoins, j'apparus sur terre avec un joli prénom: Ophélie. Comme la douce et pure, comme l'ange de perfection qui ne supporta aucune flétrissure. Quant à mon nom, Conan, vous connaissez sans doute le fameux capitaine, mais aussi le terrible barbare?

samedi 24 mars 2018

Comme un éveil


 A Ondine,

C'est comme un éveil
C'est beau
C'est un retour à l'enfance 
C'est une fête jolie pour les sens
Pour que cesse la souffrance
De la monotonie et de l'ennui
C'est l'aventure d'une vie qui commence




9 commentaires:

  1. Est-ce que toutes les jeunes filles
    ont répété ce geste ?
    Etant interne, ça devait intriguer.
    Puis, sûrement ensuite faire découvrir
    que c'est un joyau aux multiples plaisirs.
    J'adore tes illustrations qui accompagnent
    si délicieusement tes jolis mots.
    Merci pour tout ça, Ophélie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis sûre que beaucoup de jeunes filles ont répété ce geste! Du moins les plus curieuses!
      Oui, c'est un joyau aux multiples plaisirs. L'expression est jolie.
      Merci Gil.

      Supprimer
  2. Ce masturber devant un glace de plein pied, on a l’impression que c'est une autre personne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, c'est excitant. Même si je sais que cet autre, c'est moi-même!

      Supprimer
  3. On peut aussi s'installer nue, au sol, jambes écartées devant une enceinte et faire monter les basses

    RépondreSupprimer
  4. @ Romane.
    Excellente idée.
    Gem la musique.
    Fallait y penser.
    C'est drôle.

    RépondreSupprimer
  5. Réponses
    1. Ou une révélation qui entretient le mystère!

      Supprimer