Ophélie Conan

Ma photo
Au commencement, j'en suis sûre, était le vide. Néanmoins, j'apparus sur terre avec un joli prénom: Ophélie. Comme la douce et pure, comme l'ange de perfection qui ne supporta aucune flétrissure. Quant à mon nom, Conan, vous connaissez sans doute le fameux capitaine, mais aussi le terrible barbare?

samedi 17 février 2018

Le tumulte des vagues bleues


Jouet merveilleux
Libre parodie de dieu
Belle extrême onction


6 commentaires:

  1. Oups...Super illustration,
    pour ce super jeu de mots.
    Amen...Awomen...

    RépondreSupprimer
  2. Le détail de l'objet est assez remarquable. C'est un travail d'artiste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et "leS terrainS d'accueil" le sont aussi.

      Supprimer
    2. J'aime ce potentiel pluriel.
      Tu as raison, Gil, dans ces moments-là, il ne faut rien négliger. Quoiqu'on dise, pour qui sait y faire, toutes les voies du Seigneur sont pénétrables...

      Supprimer