Ophélie Conan

Ma photo
Au commencement, j'en suis sûre, était le vide. Néanmoins, j'apparus sur terre avec un joli prénom: Ophélie. Comme la douce et pure, comme l'ange de perfection qui ne supporta aucune flétrissure. Quant à mon nom, Conan, vous connaissez sans doute le fameux capitaine, mais aussi le terrible barbare?

vendredi 2 février 2018

Le triangle magique

Souvent à même le sol
Toutes trois
Nous formons un triangle magique
Chacune fornique avec sa bouche
Dans la bernique de celle qui la précède
Ainsi chacune a au bout de sa langue une bernique
Et chacune dans sa bernique a une langue

(Par un fleuve emportée…)

4 commentaires:

  1. La boucle est bouclée.
    Et de temps en temps,
    vous changez de sens,
    sans doute ?
    Histoire de voir si tous les coquillages
    ont la même salinité...
    Hummm, j'adore les fruits de mer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Changer de sens, change tout. C'est un autre triangle magique!

      Supprimer
    2. Effectivement, s'il n'y a de retournement des corps.
      Mais, est-ce un problème ?
      Pas désagréable, non plus, non ?....

      Supprimer
    3. Non, ce n'est pas du tout un problème!

      Supprimer