Ophélie Conan

Ma photo
Au commencement, j'en suis sûre, était le vide. Néanmoins, j'apparus sur terre avec un joli prénom: Ophélie. Comme la douce et pure, comme l'ange de perfection qui ne supporta aucune flétrissure. Quant à mon nom, Conan, vous connaissez sans doute le fameux capitaine, mais aussi le terrible barbare?

vendredi 14 décembre 2018

Les yeux bandés





































Le bandeau sur les yeux est comme un cœur qui bat
Il fait bander la moindre femelle lubrique et chimérique
Qui s'émerveille de la renaissance des coquelicots
A quoi reconnaît-on qu'un bandeau fait bander
Quand dans le noir on ressent des milliers de mains sur ses seins
Même des mains qui n'existent pas
Des milliers de langues dans sa moule
Même des langues qui n'existent pas
Se décider d'être une femme bandée engage à bander tous les jours de la semaine
Toutes les heures de la journée
Vingt-quatre heures sur vingt-quatre
D'être toujours ouverte comme un MacDo
À se laisser prendre d'assaut comme une forteresse
À se laisser bouffer par des ogresses
À ne pas gaspiller le courage qu'on a pris dans ses deux mains



jeudi 13 décembre 2018

Dispositifs




















Parfois elles ont besoin d'être aspirées
Par une pompe
Pour élever leur dedans
Il leur faudrait un grand tuyau
Qui descendrait loin en elles
Jusque dans le fond de leurs entrailles
Et ferait jaillir dans le ciel bleu
Leur platitude merdeuse inhabitable
Sous la forme de bouquets de fleurs géantes
Parmi les inconstantes hirondelles