Ophélie Conan

Ma photo
Au commencement, j'en suis sûre, était le vide. Néanmoins, j'apparus sur terre avec un joli prénom: Ophélie. Comme la douce et pure, comme l'ange de perfection qui ne supporta aucune flétrissure. Quant à mon nom, Conan, vous connaissez sans doute le fameux capitaine, mais aussi le terrible barbare?

samedi 17 juin 2017

Pas ramollo sans petit vélo et avec nos pomelos

J’aime quand nous déformons ensemble nos quatre boites à lolo
Quand liane élastique tu poses sur mon pussy ton très gros vibro
Quand tu dis non avec ta tête la langue sur mon clito
Quand tu m’asseois cuisses ouvertes incognito
Sur une table de nuit et que tu t’agenouilles pour fumer ton gros cigarillo
J’aime quand tu fais vibrer mes fesses avec la vivacité d’une sténodactylo
Quand tu prends ton temps pour lécher mes deux gros roploplos
Quand tu bois ma chatte ma bouche et le reste comme une alcolo
Quand nous faisons soixante-neuf et que nous n’y allons pas mollo
Quand après avoir pris le thé et des petits gâteaux comme deux intellos
Nous enduisons nos seins de chantilly pour les sucer c’est tellement rigolo

5 commentaires:

  1. Réponses
    1. Ophélie, ça , c'est trop masculin.
      Féminise cette joie.
      Je suis accro.

      Supprimer
    2. Bravo!
      (Ce n'est pas facile des rimes en o féminisées, exprimant de la joie!)

      Supprimer
    3. Bimbo...latino....mais tu as raison,
      même clito qui est très féminin est masculin.
      La langue française...décidément...

      Supprimer