Ophélie Conan

Ma photo
Au commencement, j'en suis sûre, était le vide. Néanmoins, j'apparus sur terre avec un joli prénom: Ophélie. Comme la douce et pure, comme l'ange de perfection qui ne supporta aucune flétrissure. Quant à mon nom, Conan, vous connaissez sans doute le fameux capitaine, mais aussi le terrible barbare?

jeudi 15 juin 2017

Il te suffit

Tu t’attardes longuement sur mes seins
Comme sur une belle nappe blanche
Tu les touches
Tu les palpes
Tu les aimes comme de gentils séraphins
Tu les suces
Tu prends mes tétons entre tes dents et tu tires
Ça t’amuse c’est élastique
Tu as raison
C’est un jeu sans fin
Qu’on peut aussi bien jouer à l’ombre d’une dune

2 commentaires:

  1. Douceur et excitation.
    Pas la peine d'aller trop loin pour ta belle,
    pour faire le tour du globe, et de voyager à sa guise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison. Et en plus, il y a deux globes!

      Supprimer