Ophélie Conan

Ma photo
Au commencement, j'en suis sûre, était le vide. Néanmoins, j'apparus sur terre avec un joli prénom: Ophélie. Comme la douce et pure, comme l'ange de perfection qui ne supporta aucune flétrissure. Quant à mon nom, Conan, vous connaissez sans doute le fameux capitaine, mais aussi le terrible barbare?

dimanche 4 juin 2017

Hiver

Nous sommes trois dames avec deux godes ceintures
Muettes comme des petits poissons au milieu d’une froidure
Nous jouons à saute-gouge parmi les feuilles qui pourrissent 
Un jour viendra où nous ne seront plus ces excellentes nourrices 
Lors nous perdrons nos semaines à cuire de la vaine friture
Sorcières serons devenues pleines de peines et de courbatures

2 commentaires: