Ophélie Conan

Ma photo
Au commencement, j'en suis sûre, était le vide. Néanmoins, j'apparus sur terre avec un joli prénom: Ophélie. Comme la douce et pure, comme l'ange de perfection qui ne supporta aucune flétrissure. Quant à mon nom, Conan, vous connaissez sans doute le fameux capitaine, mais aussi le terrible barbare?

vendredi 12 juin 2015

On ne sait où

C’est un endroit dévasté
Un vieux pont tournant tout rouillé
Qui enjambe un maigre et sale petit canal abandonné
Sur ce pont tournant tout rouillé
Où des étaux de fer sont devenus des roses
Une jolie blonde parfumée est attachée 
Nue
Fermement 
Femmement par ses poignets
De chaque côté
A chacun des parapets rouillés

Une brune
Aux yeux de lavande
Une amante un peu plus vieille qu’elle
La quarantaine
Au bon goût de vanille
Un fouet à la main la regarde

Elles se regardent
Sous les nuées déchiquetées
Les yeux dans les yeux
Dans cet endroit désertique
Où la flamme de la passion vibre et soubresaute
Dans le cœur de chacune
Comme un long alinéa dans ce monde moderne
Quand les secondes s’allument

mardi 9 juin 2015

Une île

Pendant qu’ils engrangeaient de fabuleux bénéfices en vendant de la merde
Et des armes
Pendant qu’ils décapitaient et égorgeaient au nom du Prophète
Pendant qu’ils se gavaient de l’argent public
Qu’ils organisaient de vraies fausses élections démocratiques
Qu’ils échafaudaient des stratégies et des tactiques
Qu’ils réfléchissaient à leur communication 
Et à toutes sortes de fables
A toutes sortes de business plans 
Et à d’astucieux plans média pour mieux couillonner leurs semblables
Pendant qu’ils
Qu’ils
Qu’ils
Pendant qu’ils
Pendant qu’ils
Qu’ils
Qu’ils
Qu’ils

Une île

Sur cette île
Des enfants des hommes et des femmes mouraient
Des animaux et des plantes disparaissaient
Les glaces des pôles fondaient
La planète se réchauffait
Île perdue aux confins d’un rêve d’univers

vendredi 5 juin 2015

Chérie et chéri

 Chérie dit à Chéri: "Chéri on pourrait faire refaire la salle de bains, qu’en penses-tu, chéri? Elle est démodée.
— Tu as raison chérie, c’est une très bonne idée, on va la faire refaire, mais chérie, que dirais-tu d’abord d’un petit tour en Tanzanie ou en Namibie, ce printemps, il paraît que c’est juste trop bien, chérie.
Tu as raison, chéri, c’est une très bonne idée, la Namibie c’est trop sympa, mon amie Simone m’a dit aussi que la Tanzanie ou la Namibie ou le Darfour, je ne sais plus, c’était trop sympa, tu as là une vraie bonne idée chéri! On va faire la Tanzanie et après la Namibie et après la salle de bain!
— Oui la Tanzanie ou la Namibie, c’est vraiment trop sympa, mais pas le Darfour, chérie! Ça va changer du Pérou, de Madagascar, du Cambodge, de la Thaïlande, de l’Australie, du Japon, des States et du Viet Nam. On y fera des safaris, n’est-ce pas chérie…
— Oui, oui, mais si on fait des safaris, chéri, faudra pas rouler trop vite dans les virages, n’est-ce pas chéri! Tu me faisais trop peur, tu te rappelles aux Galapagos…
— T’inquiète pas chérie, je serai prudent, tu le sais bien, chérie, je suis toujours prudent, je tourne le volant toujours dans le sens qu’il faut! A droite pour aller à droite et à gauche pour aller à gauche!
— Oui, mais des fois, chéri, tu sais bien qu’il est préférable de ne pas le tourner du tout! 
— C’est vrai, chérie, tu as raison, dans les lignes droites."

 Chéri dit à chérie: "Chérie, tu sais que nous sommes allés presque partout dans le monde? C’est incroyable, chérie, regarde, j’ai fait une carte du monde, tu as vu comme le monde est grand! J’ai aussi colorié tous les pays que nous avons faits! Il y en a beaucoup, n’est-ce pas chérie?
— Oui, il y en a vraiment too much! Du coup, on peut dire qu’on a presque fait le tour du monde, chéri, mais il y a encore des trous. Il faut les boucher.
— Oui, on va les boucher, chérie. On peut le dire, on a presque fait le tour du monde! Tu te rends compte! On n’en a pas l’air comme ça, on ne le dirait pas… C’est vrai, on a l’air comme tout le monde, et on a presque fait le tour du monde!
— C’est ce que me disait hier mon amie Simone, elle me disait: du coup, on ne le dirait pas en vous regardant, mais vous, tous les deux, vous avez presque fait le tour du monde! Mais en réfléchissant bien, je me suis dit qu’il manquait quand même… On n’a pas fait… Je ne sais pas, chéri, qu’est-ce qu’on n’a pas fait?
— La Tanzanie, chérie, et aussi la Namibie. On n’a pas fait la Tanzanie et la Namibie, là où il y a des trous! Voilà!
— Ni le Darfour, chéri! Mais c’est où exactement, chéri, la Tanzanie et la Namibie? 
— Là où il y a des trous!
— Oh, chéri, c’est vraiment trop sympa, du coup, on aura presque presque fait le tour du monde! Tu te rends compte! Mon chéri... Tu as raison, chéri, il faut faire la Tanzanie et la Namibie, ça bouchera tes trous sur ta carte. Oh regarde chéri, il y a aussi des trous sur mon plan de travail dans la cuisine, j’ai pourtant fait attention, je ne sais vraiment pas qui a fait ça!
— Oh chérie, quel dommage, ta cuisine toute neuve que tu viens de faire refaire il n’y a pas trois mois! C’est incroyable, on peut même dire que c’est scandaleux! Il faut réclamer immédiatement auprès de l’artisan, le poursuivre en justice, cet escroc!
— Ce n’est pas faute d’en prendre soin, n’est-ce pas chéri, tu me connais! C’est invraisemblable, scandaleux, il n’y a même plus moyen de faire confiance aux artisans. Comment ces trous ont-ils bien pu se produire? L’hygiène exige de nous, les femmes, que nous maintenions nos demeures en état de propreté parfaite afin d’éliminer les poussières et les microbes nuisibles à la santé de nos famille. J’essaie d’optimiser, n’est-ce pas chéri, tu le sais?
— Tu as mille fois raison, chérie, d’ailleurs ce travail quotidien d’entretien du logis demande de la persévérance et de la méthode! Tu es merveilleusement performante!
— Oui, chéri, c’est ce qui fait que la ménagère doit toujours être matinale et savoir prévoir et organiser le travail de sa journée en vue d’optimiser au mieux ses performances. N’est-ce pas ce que je fais, chéri?
— Bien sûr, chérie, c’est exactement ce que tu fais, chérie! Je n'ai aucun doute là-dessus!
— Comment ces trous ont-ils bien pu se produire?"

 Chérie dit à chéri: "Chéri, cet après-midi, j’ai vu un petit ensemble vraiment sympa, je n’ai vraiment pas pu résister. Je l’ai acheté. Regarde. Qu’en penses-tu, chéri? N’est-ce pas qu’il est trop sympa, chéri?
— Tu as raison, chérie, tu as bien fait de l’acheter. Il est vraiment trop sympa. En plus, il te va super bien!
— Oui, c’est vrai, je crois qu’il me va super bien. Il n’est vraiment pas mémérisant, n’est-ce pas? Il fait même hypertendance. Tu ne trouves pas, chéri, qu’il est hypertendance?
— Tu as raison, chérie, il fait vraiment hypertendance, même trendy. On te donnerait à peine trente ans avec, chérie! 
— Oh! Du coup c’est trop, chéri, tu te moques, tu sais très bien que j’en ai plus du double!
— Je sais bien, chérie, mais je dis ça pour plaisanter, chérie! Il n’y a pas de mal à plaisanter!
— Tu as raison chéri, il n’y a pas de mal à plaisanter! Comment il me va chéri, tu ne m’en as rien dit?
— Si, si, je te l’ai dit, chérie. Du coup, il te va superbien et il est même juste trop bien, chérie!
— Vraiment?
— Oui, vraiment, juste trop bien, chérie! A propos, chérie, tu es au courant? Ils ont dit, ce matin, à la radio, que les loups étaient entrés dans Paris.
— C’est pas vrai… Les loups sont entrés dans Paris? Mais quels loups, chéri?
— J’sais pas chérie, des loups, à ce qu’il paraît. C’est ce qu’ils ont dit à la radio. Mais ça ne doit pas être très important, chérie, sinon ça aurait déjà fait le buzz et on aurait été au courant plus que ça, les médias l’aurait repris en boucle comme pour le 11 septembre!
— Tu as raison chéri. Tiens, regarde encore chéri, j’ai acheté ce petit service à thé, cet après-midi. Faut-dire que cet après-midi, j’ai pas arrêté de fonctionner en mode accro-déco…
— Oh, chérie, il est vraiment fun ce petit service à thé! Il est too much! C’est vraiment une jolie manière de revisiter le Rococo! Où as-tu déniché ça, chérie?
— Hi! Hi! J’ai mes secrets, chéri."

mercredi 3 juin 2015

Cultiver son jardin jardiner son cul

Tarzan
Sur la plus haute branche
Rêve à la belle performance qu’un jour
L’humanité devra réaliser
A savoir
Cultiver son jardin

Jane sentit un cri infini
Qui déchirait la nature
Aussitôt elle eut envie 
De jardiner son cul 

A leur repas de midi
Jane et Tarzan ne se parleront pas
Jane dévorera des azurs verts
Et Tarzan 
Regardera
L’or des pauvres briller dans le ciel