Ophélie Conan

Ma photo
Au commencement, j'en suis sûre, était le vide. Néanmoins, j'apparus sur terre avec un joli prénom: Ophélie. Comme la douce et pure, comme l'ange de perfection qui ne supporta aucune flétrissure. Quant à mon nom, Conan, vous connaissez sans doute le fameux capitaine, mais aussi le terrible barbare?

mercredi 16 janvier 2019

Promenade sentimentale




























Beaux godemichés
Belles machines à baiser
C'est avec la passion
Que le désir de soumission
Au hasard des caves
Et des lieux secrets
Trouve de nouveaux corps de belles à supplicier de jouissance
Pour dire autrement la tendresse

Tendre et lourde chair
Chaînes sonores
Lumière qui se fatigue
Sur le pavé froid des caves d'ici-bas
Petits engins vibrants
Vous nous séduisez pourtant
Dans cette nuit incertaine
Comme pourrait le faire un poème de mots